Intervention de Rui Oliveira Santos au Conseil municipal du 20 septembre 2018

Mr le Maire,

Un rapport parlementaire, remis mardi 11 septembre au 1er ministre, propose de rendre l’armement des policiers municipaux obligatoire, « sauf décision motivée du maire », ce qui représenterait un renversement de la règle actuellement en vigueur.

Selon des données de 2016 du rapport, 9 434 policiers municipaux étaient alors dotés d’une arme à feu (soit 44 % des effectifs) et 1 804 de pistolets à impulsion électrique.
Si la question de la sécurité revient une nouvelle fois sur le devant de la scène, c’est que manifestement les français ont peur et craignent l’avenir.
Il faut certes en tenir compte mais est-ce l’armement systématique des policiers la bonne réponse, surtout pour notre territoire.
D’autant que certains alertent sur les responsabilités nouvelles qui pèseraient alors sur les agents et les élus : porter une arme n’est pas qu’un droit, c’est aussi une responsabilité, son usage pouvant amener à la mort.
Ainsi, Mr le maire, quel est votre positionnement par rapport à cette proposition d’armement obligatoire des policiers municipaux ?
Merci

Rui OLIVEIRA SANTOS

Pour le Groupe EELV 32

Laissez un commentaire

Remonter

UA-35262957-1